logo lesviolets.com
croix occitane
logo lesviolets.com
Clermont 2-0 TFC : Et le “Meilleur Toulousain” est…
Comolli : “Le recruteur et le staff de l’époque étaient contre la venue de Van den Boomen”
©Florian Martinez

Depuis juillet 2020, la data est omniprésente au TFC, en matière de recrutement et de gestion de la saison. Dans une interview pour Canal+, Damien Comolli est revenu sur les arrivées de Branco van den Boomen et de Philippe Montanier grâce à cette technologie.

La data nous permet de trouver sur le marché des joueurs qui sont sous-évalués. Pour Branco, on s’est complètement appuyés sur la data. Le recruteur qu’on avait à l’époque était à 100% contre sa venue. Le staff technique qu’on avait à l’époque, c’était pareil. Nous, on a dit : “On le fait, parce qu’on croit en ce qu’on fait, on croit en nos chiffres et en notre modèle et on va y arriver.” L’histoire de Branco, c’est ça. Ce qui ressortait dans ses statistiques, c’était une qualité de passe exceptionnelle. L’arrivée de Philippe Montanier, c’est pareil. On a décidé avec la data. On a défini des critères de performances qui nous permettraient d’être champions de France de Ligue 2 et de monter en Ligue 1. En fonction de ces critères, on a regardé qui sur le marché des entraîneurs du monde entier - on couvre 70 pays - matchait avec ce qu’on recherchait. Les critères ? Avec le ballon, sans le ballon, comment attaquer, comment défendre, les transitions… Sans la data, on n’aurait pas fait venir Philippe Montanier.
Damien Comolli