logo lesviolets.com
croix occitane
logo lesviolets.com
VIDÉO - Quand Moussa Diarra devient fou sur le but d’Amine Adli
Coupe de France : les cinq bonnes raisons d'y croire cette saison !
©mj_photographiee

"On va gagner la Coupe de France" aime chanter le kop du virage Brice Taton. Nous n'en sommes qu'au stade des 8èmes de finale, mais finalement rêvons : et si le TFC parvenait enfin à déplacer le peuple violet au Stade de France dans quelques mois ? Article, bien entendu, à prendre au second degré... quoi que !

> Parce que sous RedBird, on est chanceux au tirage. Depuis le rachat du club, c'est carton plein : des clubs amateurs (y compris Bordeaux) et des matchs à domicile. Ce tirage au sort des 8èmes de finale était relevé. Toulouse évite encore le gratin français.

> Parce que ça doit devenir la Coupe des recrues. Haug, Kamanzi, Costa, Suazo, Zandén, Tsingaras, Sierro, Skyttä, Hamulic, Birmancevic, sans compter les jeunes (Mawissa, Keben, Diarra...), tous ont une chance incroyable de montrer leurs qualités dans cette épopée en formant un 11 made in data. Philippe Montanier a désormais un banc qu'il peut utiliser dans cette compétition.

> Parce que ça fait du bien de rêver. Même contre Ajaccio dans un froid polaire, l'ambiance au Stadium était belle samedi soir. Toulouse va encore recevoir au tour suivant. La saison dernière, Nantes, qui a terminé dans le ventre mou du championnat (9ème), est allé arracher cette Coupe de France. Ça doit donner des idées, non ?

> Parce que Lyon, Lille, Lorient, Lens, Marseille et probablement le PSG vont s'affronter. Parmi eux, trois équipes seront éliminées après ces 8èmes de finale. En cas de qualification, Toulouse aura plus d’une chance sur deux d’avoir un quart de finale abordable (Auxerre, Rodez, Vierzon, Grenoble, Annecy, Paris FC, Angers ou Nantes).

> Parce que le TFC possède 8 points d'avance sur la zone rouge. En cas de succès contre Strasbourg dimanche puis au Stadium face à Troyes la semaine prochaine, le maintien sera bien engagé. Alors, vous y croyez ou non ?