logo lesviolets.com
croix occitane
logo lesviolets.com
Féminines : retour en D2, Yzeure en ouverture de bal, venez les soutenir !
Et si le TFC faisait ses déplacements en train, une mission impossible ?
©Lempens Studio

Suite aux polémiques après l'intervention de Christophe Galtier concernant les moyens de transports utilisés par le PSG pour ses déplacements, la rédaction du site LesViolets.Com s'est demandée s'il était possible que le TFC réalise ses déplacements en train cette saison.

Premier point bloquant concernant les déplacements des Violets : la ville rose n'est pas reliée au réseau LGV, cela allonge forcément les temps de transports depuis la Gare Matabiau. Il faudrait en moyenne 5h31 de transport pour relier Toulouse aux autres villes présentes en Ligue 1, soit 11h de déplacement en moyenne pour chaque match à l'extérieur. Ce chiffre prend uniquement en compte le temps passé dans le train, sans compter le temps des changements de gare à Paris ou les temps d'attente pour les correspondances.

Sur les 19 déplacements à effectuer cette saison, 9 ont une correspondance à Paris. Seules quatre destinations proposent une possibilité de trajet direct (Lyon, Marseille, Montpellier et Paris). Le trajet le plus court serait le déplacement à Montpellier (2h07, soit 4h14 aller / retour), le plus long serait le déplacement à Brest (8h27, soit 16h54 aller / retour).

Évidemment, ces temps sont relevés pour des trajets destinés au grand public. La SNCF propose un service "TGV Spécial" destiné aux entreprises ou aux riches particuliers, qui permet de louer un TGV pour un événement. Selon l'excellent compte Twitter "@BB27000", géré par un conducteur de train qui partage sa passion, faire les déplacements en train serait réalisable pour les équipes de foot.

Le calendrier de la Ligue 1 étant figé, il est aisé de prévoir un plan de transport pour tous les matchs. On peut aussi imaginer une solution de vente des places disponibles à des supporters pour rentabiliser le trajet, cela évite de prendre un TGV de 800 places pour trimbaler 40 joueurs et leur staff.  Le coût d’un aller retour en TGV est équivalent en tarif à celui d’un avion privé. Dans les gares, il y aura le même niveau de sécurité que pour l’aéroport.
Extrait d'un thread de @BB27000 sur Twitter

Bien que les enjeux environnementaux ne sont pas à prendre à la légère, voir le TFC faire l'intégralité de ses déplacements en train semble impossible sans ligne LGV. Les trajets sont longs, et cela aurait probablement un impact sur les résultats sportifs, ainsi que sur l'organisation des entraînements et des matchs, notamment sur les semaines à trois rencontres. Notons malgré tout que les Violets se déplacent en bus lorsque le trajet le permet. L'année dernière par exemple, les hommes de Philippe Montanier se sont déplacés en bus à Pau, à Nîmes, ainsi qu'à Rodez. 

Schéma des temps de transport en train entre Toulouse et les villes de Ligue 1 :

distance en train depuis toulouse