logo lesviolets.com
croix occitane
logo lesviolets.com
Ligue 2 : l'AC Ajaccio prend la deuxième place au Paris FC
Les mots forts de la famille Revault aux supporters toulousains

Samedi, à l'occasion de TFC - Paris FC, l'émotion était grande avec l'inauguration du virage Christophe Revault...

Samedi, à l'occasion de TFC - Paris FC (2-1), l'émotion était grande avec l'inauguration du virage Christophe Revault en présence de la famille de l'ancien gardien du Tèf. Après cet événement riche en émotions, la famille Revault a publié une lettre à l'attention de tous les supporters du TFC. Elle est à lire ci-dessous sur LesViolets.Com :

"Aux supporters toulousains,

Nous n'avons qu'un seul mot, un seul : MERCI

Ce que vous avez fait samedi pour Christophe au Stadium n'était pas simplement beau, c'était magnifique ! Nous avons ressenti une émotion incroyable, une émotion sincère et surtout une émotion partagée avec vous tous, supporters du Téfécé.

Le football est et doit rester un sport qui unit les gens, les peuples. Au-delà du résultat d'un match, quoi de plus beau que de voir un stade plein, une union autour d'une équipe, un partage de sentiments, ce sont ces moments-là qui nous animent tous, qui nous bouleversent et qui nous font nous sentir vivant. C'était pour vivre ces instants magiques que Christophe s'investissait autant.

Alors oui, samedi, nous avons été bouleversés par l'hommage que vous lui avez rendu. Vous avez fait de cette rencontre une journée inoubliable. Vous avez rendu fiers nos deux enfants qui n'ont plus leur père à côté d'eux, mais qui ont la force de continuer à avancer grâce aux valeurs qui leur ont été inculquées.

À l'heure où le monde du football est parfois décrié par certains, où l'argent règne, où le sport devient business, il est toujours bon de se rappeler que même avec des moyens limités, en s'unissant, en se faisant confiance, à force de travail et de ténacité, on peut aller très loin.

Grâce à vous et au Téfécé, le nom de Christophe est gravé au Stadium. Nous étions déjà très attachés au peuple toulousain, maintenant nous sommes liés à jamais.

J'ai passé 26 ans aux côtés de Christophe, je peux me permettre de vous confier une chose : je suis Havraise et fière de l'être. Même si au Havre on dit qu'il avait du sang bleu dans les veines, moi je sais qu'il était indigo, ce bleu/biolet, cette couleur profonde...

MERCI pour vous reconnaissance.

Delphine, Julia et Joris Revault"