logo lesviolets.com
croix occitane
logo lesviolets.com
VIDÉO - Penalty et expulsion de Nicolaisen, penalties oubliés, Pierre Ménès critique l’arbitre de TFC - Strasbourg
Mercato : prolongation de Branco van den Boomen, les supporters plutôt optimistes
©mj_photographiee

Avec un but et quatre passes décisives en 12 journées de Ligue 1, Branco van den Boomen fait la Une de la presse spécialisée dans le mercato. En effet, Fabrizio Romano, le plus célèbre journaliste en matière de transferts, a annoncé cette semaine que des clubs italiens, espagnols, allemands et français suivaient les performances du Néerlandais.

Cette information fait écho aux propos de Van den Boomen dans L’Équipe quelques jours auparavant au sujet de son avenir : “Pourquoi pas jouer une Coupe d'Europe ? C'est aussi possible avec Toulouse. Nous verrons. On aura le temps d'en parler pendant la trêve (de la Coupe du monde). Partir libre ? C'est possible oui, bien sûr, comme pour Brecht et Stijn, parce que nous sommes tous en fin de contrat.

Pour rappel, à l’issue de cette saison, en juin 2023, Van den Boomen sera en fin de contrat avec Toulouse et pourra s’engager dans un nouveau club sans que le TFC ne touche le moindre centime d’indemnité de transfert. Spierings, Dejaegere, Dupé, Healey et Sylla sont dans la même situation. Le joueur, ses agents et Damien Comolli ont prévu de discuter de l’avenir du milieu de terrain durant la Coupe du Monde.

Selon un récent sondage sur LesViolets.Com, qui a reçu plus de 2000 votants, 6 supporters sur 10 se disent optimistes quant à la possibilité de voir VdB prolonger à Toulouse et donc de rester une saison supplémentaire au Stadium ou, au pire des cas, être vendu l’été prochain, mais pas gratuitement.

Sondage2102 votes

Selon vous, Branco van den Boomen va-t-il prolonger au TFC ?

Oui62%
Non38%

À en croire nos informations récupérées du Stadium, Van den Boomen souhaite pour le moment temporiser afin d’avoir sur la table toutes les propositions. Aucune option n’est écartée, mais il se sait courtisé. Âgé de 27 ans, celui qui a été recruté à De Graafschap contre 350 000 euros en août 2020 sait qu’il arrive à un moment charnière de sa carrière et qu’il s’agit là de sa dernière possibilité de signer un gros contrat. Comolli et RedBird reverront-ils à la hausse leur grille salariale ?