logo lesviolets.com
croix occitane
"Une équipe qui n'a rien à voir avec le TFC dégueulasse qui est tombé en L2"
Bafodé Diakité : “Je savais que c'était le moment de partir”

Après 9 ans passés au TFC, Bafodé Diakité a quitté le club contre 3 millions d’euros pour rejoindre Lille. Depuis, le défenseur s’est installé dans la défense du LOSC et sera titulaire face à ses anciens coéquipiers ce soir à 21h00. Pour France Bleu Occitanie, Diakité est revenu sur son transfert.

Je vous confirme que dès que j'ai vu qu'on montait, je savais. Les supporters voulaient qu'on essaie de remonter le club à la place où elle devait être. Dès qu'on a réussi à atteindre cet objectif, je savais que c'était le moment de partir. Je savais dès le début de l'été que c'était mes derniers instants là-bas. Quand tu as tout connu là-bas, c'est quand même spécial. Mais dans ma tête, je savais que ça allait arriver. C'était dur, mais je m'y étais préparé. (…) Il y a un mois et demi, j'étais encore avec eux, les voir face à moi ça va être bizarre.
Bafodé Diakité
Ça fait quelque chose, c’est quasiment le seul club que j’ai connu avant de venir ici. J’ai des coéquipiers avec qui j’ai joué un certain temps. Je m’étais préparé à partir, mais je ne savais pas que j’allais jouer contre eux. Ça fait quelque chose. Ça va être un match comme un autre, et l’objectif c’est de gagner. On a préparé cette semaine normalement. Même si c’est mon ancien club, je vais rester focus. Je me suis pas mal acclimaté. C’est une bonne ville, j’ai l’impression qu’elle ressemble un peu à Toulouse. Le fait d’avoir connu autant de choses, une descente, une montée, perdre une finale (NDLR : de Gambardella en 2019) à cet âge-là, ça permet de forger ce mental. J’ai pu faire mon adaptation vite. Je suis passé de tout avoir à Toulouse à rien ici, mais je m’adapte vite.
Bafodé Diakité